Radio fréquences nocturnes (RFN) première émission.

Publié le par A-K

 

 

 

 

RFN

 

 

La température extérieure est de -4 degrés.

L'air est humide, le sol glissant.

Le trafic est fluide et rentable.

La droite est toujours au pouvoir.

 

Il est trois heures du matin et nous sommes le dimanche 28 novembre, jour du Seigneur.

 

Vous êtes sur RFN et je suis la voix du soir.

 

Un petit point sur l'actualité. Pas la vôtre, ça on s'en fout. Vous devriez le savoir depuis le temps.

 

Un encapoté, ancien des jeunesses hitlériennes reconverti dans l'amour universel, vient d'autoriser le monde à la croix de ne pas crever du sida... enfin si, dit-il, cela permet de mener vers une "sexualité plus humaine".

 

Des années qu'on nous disait pourtant que ce n'était pas le rôle du Pape que de nous encourager à la sexualité débridée et non consentie par Dieu, que c'était limite en revanche le sien que de nous encourager à nous rapprocher vivement de notre créateur en sortant la bistouquette à l'air dans le cas d'un... oh mon Dieu je n'ose le dire... dans le cas d'un... Ho mon Dieu, le rose me vient aux joues...  allez je me lance... rapport sexuel hors mariage... pardon Seigneur! Pardon! je me pencherai cent fois sur la bible sans regarder autour!

 

Sans déconner... des rapports sexuels plus humains... non mais déjà, que sont des rapports sexuels plus humains? Ceux qui ne se terminent pas par souffrances et douleurs? Sont-ce ceux-là dont tu nous parles Benoit? 

 

Alors ce communiqué ne serait... pas con... dans l'intérêt de la santé publique?... tu as bien fait de réfléchir autant avant... et ton prédécesseur... toute une lignée d'encapotés pour en arriver là.

 

Bref... des rapports sexuels non autorisés par Dieu... qu'est-ce que c'est que cette connerie aussi?

 

Je me vois interrompre un striptease torride d'une beauté farouche d'un doigt sur les lèvres et d'un "chut baby" avant de me laisser tomber, les genoux sur le sol et les bras en croix, en criant... en pleurant... en priant... Dieu, permets-moi de plonger là dedans... Dieu... le Pape nous l'a dit, tu n'as que ça à foutre.Et me tournant sur la perfide tentatrice: "Veux-tu bien m'épouser?"... tss tss...

 

Foutage de gueule prophétique.

 

Je n'ai rien contre la religion. Si ce n'est les religieux.

 

Oh je dis ça pour l'Eglise parce qu'elle a un Pape. Mais l'Islam, le Judaisme nous pourrisent depuis trop longtemps d'absurdités... aussi.

 

Foutre une femme dans une burka, beauté divine... je ne le crois pas.

 

Et heureusement qu'elles se cumulent pas les trois... j'imagine le vendredi soir à se taper une tente Ketchua dans le noir et en bouffant du poisson... religions...

 

Non, non, non... nous ne sommes pas là pour bouffer du curé ou traiter d'imbéciles tous ceux qui croient en Dieu. La spiritualité n'a rien de néfaste tant qu'elle ne propage pas la folie ennoblie de mysticisme, la rendant crédible et dangereuse.

 

On va me taxer de critiquer ce qui me dépasse.

 

Je suis vilain, mon Dieu je suis vilain.... je vous emmerde.

 

Je n'ai rien contre le culte, cet espoir fou mais qui tient debout certains... et qui en fait tomber beaucoup.

 

Leur merde après tout.

 

Mais quand un type qui roule en carosse se refuse à donner un appui morale à tous ces catholiques d'Afrique qui n'ont accès à la trithérapie pour qu'ils puissent se revêtir d'un parapluie de latex sous les trombes du châtiment pas divin et pour une simple question de dogme, limite de rhétorique je dis... beurk.

 

Pas un argument "beurk"? Non, non, un sentiment.

 

Franchement, je ne vais pas croire que la terre est plate pour faire plaisir à des fous.

 

Fanatisme.

 

Mais pourquoi le critiquer lorsqu'il fait machine arrière? Oh, des années que je l'évoque. Je ne critique pas cette nouvelle orientation dans la communication du Vatican, mais bien ces années passées à s'en foutre divinement.

 

Le Pape se paye une communication gratuite et même rentable sous royalties.

 

Une entreprise.

 

Regardez! Regardez-moi! Voyez comme je suis sympa!

 

Publicité.

 
Mais les capotes, ta sainteté, on les mettait sans ton avis.

 

Durex.

 

Croyants ou pas on est pas con...

 

Sans complexes.

 

Au mieux avec ça... Noël prochain... des capotes sur les sapins avec les boules et les guirlandes...

 

Des places en crèche.

 

Allez.. allez... allez prier en paix.

 

Si paix vous y trouvez.

 

Mais qu'on arrête de me mettre sous le nez les conseils d'un petit vieux qui a autant d'expérience au pieu qu'Harry Potter dans le premier volume.

 

 

Il est trois heures vingt du matin, nous sommes le dimanche 28 novembre, jour du Seigneur.

 

Vous êtes sur RFN et je suis la voix du soir.

 

Nicolas Sarkozy n'est toujours pas en prison.

 

Rétro-commissions.

 

 

A-K

 

 

-

Publié dans RFN

Commenter cet article

isa 18/12/2010 16:25



Le pape me donne envie de chanter à Noël cette année..."Every sperm is sacred" des Monty Python.


 


Le sexe doit être pour créer la vie !!!! le sexe pour le plaisir c'est un peu dur à avaler pour le pape!


 


http://www.youtube.com/watch?v=c4ebSb7j6dY


j'adore la maman. Rien que de la regarder danser c'est déjà trop drôle!



A-K 19/12/2010 04:12



Rohhhh... j'imagine l'atelier que je pourrais monter avec une maison pareille... chacun son petit cutrer ou son petit marteau pour faire des jouets en
plastique toxique vendus trés loin... le rêve... a chinese way of life... Mais bref, je m'égare et pour reprendre tes propos, Isa:


 


Le sexe doit être pour créer la vie !!!! le sexe pour le plaisir c'est un peu dur à avaler pour le pape!


 


On ne lui demande pas d'avaler quand même...